Skip to main content
Alimentation

3 fausses affirmations sur le sucre

Photo : @pinterest

Te souviens-tu de quand tu étais ado et que tes parents te surprenaient à manger du chocolat ? Les miens disaient toujours : « Mange pas ça, c’est bourré de sucre ! ». J’aurais aimé pouvoir répondre à ma mère à cette époque qu’il y a seulement 1 gramme de sucre de plus dans ma barre Aéro que dans les fameuses Pop Tarts qu’elle m’achetait pour déjeuner.

Aujourd’hui, je vais te parler des 3 fausses affirmations qu’on entend trop souvent sur les glucides, les sucres libres et les sucres qui se cachent un peu partout.

01 — Les fruits, c’est bourré de sucre.

Prenons, par exemple, une pomme. La pomme est composée de sucre que l’on appelle le fructose. Dans la pomme, le fructose est emprisonné de fibres qui servent à ralentir la digestion. Lorsque tu manges une pomme entière, le processus se fait tranquillement, les fibres libèrent petit à petit le fructose sur plusieurs heures. Donc, le fructose est utilisé en énergie stable. 

Par contre, si tu libères ton sucre avant de l’avaler par exemple, un extracteur de jus ou une cure de jus du marché, sans les fibres, le fructose part sur un trip

C’est ce qu’on appelle le sucre libre (aussi appelé le sucre ajouté). Le sucre libre est instantanément absorbé et se transforme malheureusement en graisse sans même te donner de l’énergie ou diminuer ton appétit.

Conseil no. 1NE LIBÈRE PAS TON SUCRE.

02 — Il y a des bons et des mauvais sucres.

J’ai le regret de t’annoncer qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais sucre. Du sucre libre, c’est du sucre libre.

  • Miel
  • Agave
  • Sirop d’érable
  • Sucre de coco
  • Sucre blanc
  • Mélasse

Same, same.

Conseil no.2 : Au bout du compte, AUCUN SUCRE LIBRE N’EST MEILLEUR QU’UN AUTRE. Tout est dans la quantité que tu consommes.

03 — Le sucre caché dans les aliments transformés, est-ce normal ?

Soyons logiques… Ce n’est pas inquiétant qu’il y ait un peu de sucre dans le pain qu’on achète à l’épicerie, ça fait partie de la recette…

Mais que dire des produits ultra-transformés? Pour ceux et celles qui cuisinent à la maison, est-ce que vous ajouteriez du sucre dans une soupe, une tartinade de jambon, une salade de poulet, une guacamole, une sauce Alfredo ? 

La réponse est non.

Conseil no. 3 : Sois conscient(e) des produits transformés que tu achètes, et si une forme de sucre se trouve dans la liste d’ingrédients et que ça n’a pas rapport là, NE L’ACHÈTE PAS

Où retrouvons-nous le sucre libre ? 

Le sucre qu’on connaîtLe sucre ajouté/caché
MielMalt
Sirop d’érableMaltose
Jus & Jus presséFructose
Sucre brunDextrose
Sucre de canneGlucose
Sirop à saveurDextrine
Sirop d’agaveLactose
MélasseGalactose
CassonadeÉdulcorant à base de maïs
Sucre blancConcentré de jus de fruit

Bref, le but n’est pas d’arrêter de consommer du sucre/des glucides.

Le problème n’est pas de manger de la crème glacée le vendredi soir ou même les beignets que tu mangeras mardi! C’est beaucoup plus l’accessibilité et la facilité de consommer des produits ultra-transformés et en faire un excès.

Si tu as envie de faire le calcul, pour le plaisir, voici ce que ta consommation quotidienne de sucre devrait être :

Sucre libre (jus, sucre dans ton café, miel dans ton yogourt, etc.) + Sucre ajouté (dans les aliments transformés) = +/- 25 g par jour. 

Mais si tu es conscient(e) de ce que tu manges et que tu es raisonnable dans tes portions, all good baby. Enjoy, l’été c’est fait pour manger de la crème glacée !

Alexandra / @healthyculinaryclub