Bien-ÊtreSpiritualité

5 types de Yoga pour changer ton état

Par 22/09/2020No Comments

Photo : @pinterest

Le premier cours de Yoga auquel j’ai participé, j’ai détesté. Ce n’était pas « love at first class » pentoute ! Au point où je me suis dit immédiatement après : « PLUS JAMAIS ».

Il existe plusieurs différents types de Yoga, de types de prof et d’environnements dans lesquels on pratique. Mais lesquels seraient les plus appropriés pour toi? Et remarque que j’ai écrit « lesquels ». Je suis convaincue que tout yogi bénéficie de plusieurs types de yoga, car chacun a sa façon particulière de changer ton état. (Note que je parle également dans cet article de 4 hormones sécrétées en pratique de Yoga. Les 4 peuvent être sécrétées dans toutes les formes).

1- Vinyasa Yoga (flow)

Le Vinyasa yoga est sans doute le plus populaire en Occident. C’est celui où les mouvements s’enchaînent de façon intelligente pour bouger en suivant le rythme du souffle. La respiration est le guide et le moteur de la pratique. Il est populaire, car bouger et respirer ensemble dans un cours est immensément thérapeutique; ce genre de partage sécrète l’hormone de l’amour : l’Oxytocin. Tu aimes ça non seulement par l’énergie échangée durant le cours, mais aussi l’énergie en combustion à l’extérieur de ton propre corps. De l’Endorphine est sécrétée pendant et après le mouvement (effort physique) du corps. 

Par contre, bouger de manière présente et consciente est ce qui différencie un « work out » d’une pratique de Vinyasa Yoga. Cette conscience, c’est de tourner l’attention vers l’expérience du corps. En ayant ton attention sur ton univers intérieur. Le mouvement méditatif secrètera l’hormone : la Sérotonine.

La fin du cours est un moment important et peut représenter beaucoup pour certains, un sentiment d’accomplissement, un moment de gratitude envers son propre corps : hormone Dopamine.

Pour un beau cocktail de plusieurs « feel good hormones » que tu as créé toi-même par ta pratique.

Ce type de Yoga est recommandé pour

  • Les gens amorphes qui cherchent à s’énergiser;
  • Les gens qui ont du mal à s’activer, à bouger;
  • Et les gens qui ont tendance à rester pris dans leur tête, à penser.

Attention : pour toi qui s’active déjà beaucoup, n’oublie pas de pratiquer le côté méditatif qui est essentiel à ta pratique. On ne veut pas accélérer un feu déjà effervescent; on cherche à créer un harmonie dans le corps.

2- Restaurateur

Le Yoga restaurateur est un yoga pour régénérer le corps et l’esprit. Il entraîne l’habileté à relaxer et à s’abandonner. Autant au niveau de la tête que le corps, le type de yoga enveloppe de façon rassurante pour permettre de se recharger la batterie. Parfois, en se sentant au bien et en sécurité dans ton propre corps, certaines émotions sortent et certains blocages émotifs peuvent se libérer. On place le corps dans des postures douces, bien supportées par des accessoires (sangles, traversins, blocs, couvertures, etc.).

Une posture dure de 6 à 10 minutes. La façon de changer d’une posture à l’autre tient une importance cruciale quant à la qualité de la pratique. Il est important de ne pas couper le fil de cette relaxation et poursuivre pour continuer d’approfondir au fil de la classe.

L’hormone Sérotonine est sécrétée quand on entre dans cet état méditatif.

Ce type de Yoga est recommandé pour

  • TOUS, surtout ceux et celles qui sont inconfortables par l’idée d’être immobile (car c’est pour devenir meilleur à le faire).

3 – Yin yoga 

Le Yin yoga aide à encourager le corps à s’ouvrir. Par des postures d’étirement, profondes ou douces, le corps apprend à rester à la même place et à y respirer. C’est presque comme le yoga restaurateur mais en invitant un peu plus d’inconfort. On peut utiliser des accessoires pour bien se supporter et pour aider à adapter l’étirement au corps qui pratique. 

On reste dans les postures pour 6 minutes et comme pour le restaurateur, la richesse de la pratique de trouve dans les moments entre les postures. 

Étant donné que le corps travaille durant les étirements, de l’endorphine est sécrétée ainsi que de la sérotonine. Ceci n’est pas une pratique facile pour tous et toutes. Souvent le yogi débutant commence par un Yin : pour se rendre compte que pour certains, il est beaucoup plus difficile de ralentir et passer du temps avec soi-même pour remarquer le rythme auquel les pensées vont, que de se dépasser physiquement dans un cours plus physique.

Ce type de Yoga est recommandé pour

  • TOUS!

Attention : si vous êtes déjà super bons à faire des siestes et faire la « couch potato », combinez votre pratique Yin avec une pratique plus active.

4 – Yoga de Fondation (Hatha)

Le Yoga de Fondation est une pratique où on tient des postures actives et passives pour une durée d’au moins 6 respirations. Ce yoga est une super pratique pour entraîner la respiration et le mental durant un effort musculaire. Il aide aussi à découvrir et à redécouvrir la base des postures et du Yoga en général. Pour la plupart des gens, je recommande de commencer par ce cours : ce n’est pas le plus facile physiquement (s’il est facile, tu ne t’es pas encore trouvé ta zone où l’effort danse avec l’abandon), mais c’est le plus facile à suivre.

Personnellement, je trouve qu’une pratique de Fondation est beaucoup plus difficile mentalement et physiquement qu’un gros Power Flow!

Ce type de Yoga est recommandé pour

  • Ceux et celles qui commencent;
  • Ceux et celles qui pratiquent depuis très longtemps et veulent redécouvrir leur Yoga;
  • Ceux et celles pour qui ce n’était pas leur idée d’aller au Yoga;
  • TOUS.

5- Le Yoga de tous les jours

Celui-là, c’est le Yoga que tu apportes avec toi. L’état que tu te crées en classe, tu en as accès où tu veux et quand tu veux. Où tu en as besoin et quand tu en as besoin. Si, par toi-même, en pratiquant ton Yoga tu t’es senti bien et en paix : le chemin est fait! Ton corps et ta tête connaissent ce chemin et peuvent y retourner. 

Ça, ça veut dire que : ton Yoga, il existe partout. Tes « breakthrough » en Yoga sont transférables à ta vie en dehors de ton tapis.

Que ce soit quand tu pratiques à respirer, à bouger, à méditer, à tourner l’attention à l’intérieur de ton corps, à rester, à laisser circuler, etc. !

Tout ça, c’est pour tout dans ta vie, pas juste sur ton tapis.

Namaste

Stéphanie

Stephanie

Stephanie

Partageant son énergie entre sa famille et sa quête de liberté, Stephanie se décrirait comme une passionné de la vie. De la danse contemporaine, en passant par le yoga, la méditation et le mouvement sous toutes ses formes, elle saura piquer votre curiosité et vous donner envie de vous découvrir. #SAGITTARIUS